“nothing much to lose” en tete, je fais ma valise en préparation de quelques jours de boulot et de repos pas vraiment mérité mais nécessaire, à Palma de Mallorca. On pourrait m’envoyer en Sibérie ou en enfer, je ne verrais pas la différence. 

En tout cas, mon compte a rebours vers les portes du paradis le 9 juillet est bel et bien entamé. Le plein d’ecstacy and wine: