… chers 1 million de compatriotes qui ont quitté la France depuis une dizaine d’années pour toutes les raisons évidentes quand on voit l’état pitoyable de notre nation; Un grand bravo à tous ceux qui ont choisi Berlin comme exil. Mais ne tombez pas dans le même piège que moi, qui consiste a y rencontrer une Suédoise qui vous rapatrie dans les contrées nordiques “pour quelques années”. Ces quelques années deviennet rapidement “pour la vie”. Et se retrouver coincé à Stockholm, une ville très belle et mortellement ennuyeuse, ca n’est tous les jours facile à gérer.

Berlin, le compte à rebours a déjà commencé, je suis bientôt de retour…